La musique et le son, sources de vertus pour notre santé mentale

L'influence du son et de la musique sur les êtres

400px-etruscan-painting-1-2.jpg"L'art est une activité de l'homme qui participe à sa santé".

La musique, le monde sonore, moyen de communication et d'expression par essence, tient une place prépondérante dans la vie du nourrisson, puis de l'enfant et de l'individu. Depuis la nuit des temps, dans les différentes cultures, la musique est un élément de la vie ; elle est langage des émotions.

Bien que la musicothérapie, ou les thérapies musicales existent depuis l'Antiquité sous une forme empirique, ce n'est qu'au vingtième siècle, dans les années soixante que la notion d'une profession dans ce domaine fait son apparition à l'état expérimental, notamment au Canada et aux États-Unis.

Hyppocrate, médecin grec antique (Vè siècle avant JC) est à l'origine de la "théorie humorale". Selon celle-ci, la santé est en fonction de l'équilibre des humeurs (sang, bile...). Dans cette conception, il n'y a pas de différence entre maladie de l'esprit et maladie du corps. Les troubles des humeurs altèrent le fonctionnement du cerveau et donc du corps.

Différentes méthodes sont pratiquées en musicothérapie. La musicothérapie active est l'utilisation de la musique en improvisation. Le patient créé de façon innée des sons, des notes, des rythmes à l'aide d'instruments de musique qu'il utilise pour surmonter ses difficultés émotionnelles, ceci en intéraction avec le musicothérapeute. Ce jeu ne nécessite aucune compétence musicale. Le patient joue simplement avec les sons.

En musicothérapie réceptive, le sujet écoute un programme sonore établi que le musicothérapeute aura créé en fonction de l'âge, de la culture musicale et des problèmes psychologiques du patient. Par des techniques de relaxation sous induction musicale, on parvient à améliorer des états d'angoisse, d'anxiété, de nervosité, ainsi qu'à traiter diverses maladies psychosomatiques.

Le musicothérapeute créé à chaque nouvelle séance de nouveaux jeux sonores et musicaux afin de guider le patient vers sa propre créativité et à la valorisation de soi. La musicothérapie permet de communiquer autrement que par les mots qui restent conventionnels et parfois limités de sens.Elle s'inscrit dans un champ de soutien et d'aide. C'est une thérapie à support non verbal, même si la verbalisation intervient par moment pour exprimer les ressentis.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site